• +33 (0)5.40.08.14.13
  • contact@je-recycle.fr

Tag Archives: easytri33

Easytri ne mégote pas avec vos cigarettes

Mobilier urbain : la seconde vie des mégots recyclés

Huit cents kilos de mégots… c’est le nombre de «clopes» usagées collectées depuis le mois de février par l’entreprise toulousaine de recyclage Easytri. Le but de la manœuvre est de transformer les filtres de ces cigarettes en mobilier urbain dans le cadre d’une recherche expérimentale.

Easytri a diversifié son activité depuis quelques mois. «Nous envoyons les cigarettes à une filière européenne partenaire qui composte le papier, le tabac, et le filtre des cigarettes» explique Sandrine Queyroi, créatrice de Easytri. «Les filtres sont voués à devenir des poubelles, et du sol souple comme le sol des aires de jeux, sans toutefois être en contact avec les enfants. Par contre on peut imaginer les recycler en sous-chaussée de voiries» poursuit-elle.

Le recyclage du filtre est techniquement faisable, mais au regard des 2 500 substances nocives présentes qui le composent, la commercialisation n’est pas assurée. Sandrine Queyroi précise «L’odeur du tabac est susceptible de rester.» Quelque soit le devenir des mégots, Sandrine est convaincue que «les composter est la meilleure solution. Incinérer les mégots comme le font les usines d’ordures ménagères est nocif pour l’environnement, car les filtres des cheminées laissent s’échapper des particules. Par ailleurs mettre les mégots dans les caniveaux comme le font des fumeurs et certains agents municipaux contamine l’eau. Pour la dépolluer, les stations d’épurations utilisent beaucoup de produits chimiques néfastes pour l’environnement».

Sachant que la durée de vie d’un mégot est de 12 ans, Easytri propose des collecteurs de mégots ludiques à plus de 40 organisations privées et publiques en Haute-Garonne. Chaque collecteur a une question tirée du site Tabac info service du type «Fumez-vous plus le matin ? » Le fumeur y répond en jetant sa cigarette dans la colonne «oui» ou «non». Le collecteur s’appelle «la pose clop’», «parce qu’on dépose son mégot dans le collecteur, mais aussi parce que c’est la pause dans le travail».

Une pose clop’ et une pause clope ?

Des entreprises s’engagent tous les jours dans le développement durable.

Après la collecte des déchets de bureau et des biodéchets, EASYTRI lance un nouveau concept de collecte des mégots de cigarettes. Afin de lutter contre la pollution visuelle et environnementale des centaines de mégots qui jonchent les entrées de nos entreprises ou les lieux publics, Easytri depuis sa création en 2009, propose aux entreprises et aux collectivités une collecte sélective des mégots à l’aide d’un collecteur attractif et éco-conçu : ‘LE POSE CLOP’

5 minutes pour fumer une cigarette, 12 ans pour qu’un mégot se décompose dans la nature

Une fois collecté, le mégot est entièrement recyclé : le filtre va servir à la fabrication de dalles en plastique ou de mobiliers urbains, le papier et le tabac seront compostés. Ce nouveau service de collecte et valorisation des mégots est effectif depuis janvier 2016.

Pour cette innovation, Sandrine Queyroi a reçu le prix « Agil’T engagement ». L’entreprise s’est, dès le début, spécialisée sur le marché des déchets de bureaux : papiers, cartouches d’imprimantes, piles, gobelets plastiques, DEEE, etc. Pour se développer, EASYTRI adopte une double stratégie : diversifier son activité et créer des franchises sur le territoire national.

En 2014, EASYTRI a créé une première franchise à Brive/ Limoges. Une deuxième a vu le jour en 2016 à Nice.

Depuis mai 2015, EASYTRI propose aussi un service de collecte et valorisation des biodéchets issus de restauration traditionnelle ou collective.

En constante évolution, la société crée de nouveaux emplois régulièrement.

EASYTRI Toulouse reçoit le Trophé coup de coeur de l’Alternance

Pour la 5ème année consécutive, la CCI Midi-Pyrénées et le Medef Midi-Pyrénées ont co-organisé les Trophées de l’Alternance, et récompensé dix entreprises de la région.

Les trophées de l’Alternance récompensent les entreprises qui s’appuient sur l’alternance pour promouvoir leur activité et développer leur attractivité, qui favorisent l’intégration des jeunes, et qui, en parallèle, encouragent leurs salariés à s’investir dans le tutorat.

Trois trophées « coup de cœur » ont été décernés aux entreprises :

  • Easytri (Gestion des déchets de bureau non dangereux)
  • Thales Cryogénie (équipements)
  • Deca Propreté (propreté)

Dans la catégorie « petites entreprises » ont été récompensées les entreprises :

  • Airborne (ingénierie),
  • Espace Vital (restauration)
  • ATM Diffusion (commerce)

Dans la catégorie « entreprises moyennes » ont été mises à l’honneur l’entreprise :

  • TAPIE Diffusion (Commerce de détails de sport)
  • Palmieri Mécanique (industrie)
  • Gascoges (expertise comptable)
  • Ecureuil Multicanal (centre de relations clientèle).

Dans la catégorie « grandes entreprises », ce sont l’entreprise :

  • Easydis (logistique),
  • Les Terroirs de Plantaurel (agro-alimentaire)
  • Bosch (industrie automobile)
1